Arpeggione

Arpeggione

spectacle | création

Louis Barreau

Trois danseurs, un pianiste, une violoncelliste et une sonate dansée : L’Arpeggione.

Louis Barreau instaure un dialogue structurel entre la musique de Schubert et la danse, auquel s’est convié le cinéma d’Abbas Kiarostami. Entre une violence sourde et une infinie délicatesse, la musique de Schubert comme le cinéma de Kiarostami suggèrent entre autres la relation d’interdépendance entre le néant et la vie, l’obscurité et la clarté.

Dans les interstices de cette conscience irrévocable de la souffrance et de la mort, on peut percevoir les lueurs éclatantes du vivant.

→ L’établi des mots, librairie généraliste et coopérative du Blosne, sera présente dans le hall du Triangle
→ restauration proposée sur place

Une coopération Opéra de Rennes + Le Triangle, cité de la danse

 

Louis Barreau est chorégraphe, danseur et musicien. Formé au conservatoire de la Roche-sur- Yon (musique, théâtre, danse classique et contemporaine), il poursuit ses études au Trinity Laban Conservatoire of Music and Dance à Londres, où il obtient le prix d’excellence en composition chorégraphique (Simone Michelle Award for Outstanding Choreography Achievement) après s’être spécialisé en différentes techniques contemporaines et classiques. Dès sa sortie de l’école Laban en 2014, il crée à Nantes la compagnie danse louis barreau. Il entreprend conjointement un Master de recherche en danse à l’Université Paris 8 qu’il finalise en 2016. Après un premier cycle de formation en Notation du Mouvement Laban au CNSMDP, il continue de centrer son travail sur la relation entre la danse et la musique, en s’intéressant particulièrement à la question de la composition et de la structure chorégraphique. Il envisage l’acte chorégraphique comme consistant essentiellement à organiser le mouvement dans l’espace et le temps.  Ses créations croisent l’abstraction formelle et mathématique à l’élan musical, vital et dynamique du mouvement.

chorégraphie, direction & danse : Louis Barreau, créé avec & dansé par : Marion David & Flore Khoury, musique : Franz Schubert, Sonate Arpeggione D. 821 (1824), interprétée en direct, musiciens et conseillers musicaux : Félix Dalban-Moreynas (piano) & Madeleine Dalban-Moreynas (violoncelle), lumière : Françoise Michel, costume : Camille Vallat

Cette pièce contient des extraits du film 24 FRAMES d’Abbas Kiarostami 2017 © Abbas Kiarostami, Ahmad Kiarostami et CG Cinéma

production : compagnie danse louis barreau, administration de production et de diffusion : Bureau Les Yeux Dans Les Mots, coproductions : Le Théâtre, scène nationale de Saint-Nazaire (artiste associé) ; Le Grand R, scène nationale de La Roche-sur-Yon ; Le Triangle, scène conventionnée d’intérêt art et création danse, Rennes ; La Soufflerie, scène conventionnée de Rezé ; Théâtre Francine Vasse – Les Laboratoires Vivants / Nantes, accueils en résidence : Le Grand R, scène nationale de La Roche-sur-Yon ; Le Théâtre, scène nationale de Saint-Nazaire ; Théâtre Régional des Pays-de-la-Loire, Cholet; Centre national de danse contemporaine, Angers, soutiens : Ville de Nantes, le Conseil Départemental de la Loire-Atlantique, le Conseil Départemental du Maine-et-Loire, le Conseil Régional des Pays-de-la-Loire et la DRAC des Pays-de-la-Loire, groupe Caisse des dépôts.

La compagnie danse louis barreau est soutenue pour ses projets par la DRAC des Pays-de-la-Loire, le Conseil Régional des Pays-de-la-Loire, le Conseil Départemental de la Loire-Atlantique et la Ville de Nantes.
Louis Barreau est artiste associé au Théâtre, scène nationale de Saint-Nazaire.
Artiste accompagné dans le cadre du réseau interrégional Tremplin 21/24.
Avec le soutien de l’Onda - Office national de diffusion artistique.