Jerk

Jerk

projection

Gisèle Vienne

Dans le cadre d’un focus sur la création contemporaine dans le film de danse en France.

Un film de Gisèle Vienne, artiste associée au Théâtre National de Bretagne
Avec Jonathan Capdevielle, d’après la nouvelle de Dennis Cooper
2021 – 60 min – film interdit aux moins de 16 ans

« Texas, années 70. Le serial killer Dean Corll tue une vingtaine de garçons et réalise à partir de ces meurtres des snuff movies ultraviolents avec l’aide de deux
adolescents, David Brooks et Wayne Henley. Désormais condamné à perpétuité, David Brooks, devenu ventriloque et marionnettiste, nous raconte son histoire depuis sa prison où il a imaginé un spectacle.
À partir de la nouvelle de Dennis Cooper inspirée de faits réels, une expérience viscérale de la violence et celle du regard, sont poussées à l’extrême. Dans la lignée du film de genre et d’horreur, Jerk explore les mécanismes de la violence à travers des questions liées aux rapports de dominations, d’incarnation et de désincarnation des corps, cette violence qui peut commencer par le regard. »

↔ Une coopération Cine-Corps + Cinédanse + Musée des beaux-arts

→ projection suivie d'une rencontre avec Gisèle Vienne